VOTEZ POUR LE BAL



Référencement


AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion




Partagez | 
S'il faut jouer, alors jouons...
avatar
Informations
Messages : 7
Faveurs du Roi : 10
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 32
Localisation : Angkrong
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: S'il faut jouer, alors jouons...   Mer 2 Mar - 13:41
Ambre avait longtemps hésité. L'invitation d'abord sous la forme d'un avion en papier puis d'une boule avant d'être réduite en confettis, avait flirté à plusieurs reprises avec les flammes de l'immense cheminée de son appartement londonien. C'est finalement en possession du carton rapiécé avec du scotch et soigneusement placé dans son unique bagage à main que la trentenaire s'est rendue à l'aéroport d'Eathrow afin d'attraper le premier vol pour Marignane. Soit il s'agissait d'une vulgaire farce, alors l'adresse fictive lui permettrait néanmoins d'être au beau milieu de la Provence et de profiter le temps d'un weekend des champs de lavandin, soit il s'agissait réellement d'un bal. Consciente que cela ne pouvait être orchestré que par une assemblée de pervers, elle saisit sa chance. Peut être que le monstre qui avait enlevé Isis serait assez fou pour s'y rendre et l'inviter. Elle aimait à croire que cela était une piste, la seule qu'elle ait eu en trois ans malgré son ascension éclaire au sein de la multinationale et de l'influence dont elle commença à jouir seulement quelques moi après la disparition de sa fille. Son argent et ses contacts lui avaient permis d'activer un réseau parallèle à celui de la police mais pour le moment il n'avait rien apporté de plus. Le fait que ne soit mentionné sur l'invitation que son second prénom "Akhara" se révélait suffisamment intriguant pour qu'elle décide finalement de saisir sa chance.

Arrivée à Marseille, elle loua une voiture et se rendit à l'adresse à peine lisible sur le papier froissé. Elle fût accueilli et présentée au Roi.

*T'as frappé à la bonne porte. Bienvenue chez les tarés Akhara Chevalier*

Le "monarque", simple psychopathe au sens lacanien, semblait heureux de la recevoir à en juger par la proéminence obscène  qu'elle crût percevoir au niveau de sa culotte. Il lui promis un traitement spécial, à commencer par une résidence dans la suite royale.

*Merci pour la couleuvre, mais je tâche de garder la ligne. En revanche quand toi et ta bande d'illuminés goûterez à mon venin, vous ne serez pas déçu.*

Il lui proposa un marché qu'elle accepta. Il s'agissait pour le PDG de garder un secret. Facile. En échange, la patronne pourrait côtoyer de la crème de barjot. Elle accepta.

Après s'être rafraîchie dans la suite magnifique *Il faut admettre que ces connards se sont donnés du mal niveau déco*, Ambre enfila une robe noire simple qui mettait en valeur ses formes généreuses. Le premier tiroir d'une commode, ouvert quand elle entra, proposait un panel de masques plus travaillés les uns que les autres. Elle choisit un loup vénitien noir aux broderies rouges. Celui-ci avait l'avantage de disposer d'un ruban lui permettant de tenir en place seul. Elle aurait ses deux mains libres au cas où elle devrait faire une démonstration de ses talents de Pradal Serey,de Bokator ou de Karaté. La pochette qu'elle trouva sur le lit lui convenait également, de quoi y ranger tout ce dont elle avait besoin.

Elle pénétra dans la salle de bal à vingt heures précises et fût surprise d'y trouver si peu de monde.

*Les fous ne sont donc pas pressés de danser?*

_________________
"Pour marcher compter trois, pour parler compter quatre."
avatar
Informations
Messages : 87
Faveurs du Roi : 87
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 23
Localisation : Bal du roi
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   Ven 4 Mar - 19:09


 
S'il faut jouer, alors jouons...


 
Milo avait hésité se jour là.
Aller au bal ou se faire porter pâle comme au précédent ?
En même temps, c'était pendant les bals qu'il entendait le plus de chose. La plupart des invités avaient la mauvaise idée de boire et de parler trop fort pour leur propre bien. De quoi vous casser les oreilles, mais aussi de quoi récolter des informations pour en faire chanter certains.

Il avait fini par prendre sa décision en voyant si peu de monde se diriger vers le lieu du bal.
Au moins il pourra écouter mais aussi profiter de la musique sans se fatiguer de trop.

Une fois décidé Milo ne perdit pas de temps à s'habiller. Après tout il était déjà en retard par rapport aux autres, donc il ne devait pas perdre une seconde de plus et attirer encore plus l'attention en arrivant trop tard.
Il prit un pantalon dès plus simple, une chemise noir qui l'aidera à se fondre dans le décors, et réfléchit deux secondes avant de prendre un masque noir et rouge qui recouvrait tout son visage sauf ses lèvres. Ainsi il pourra manger, boire et parler sans avoir peur de se faire reconnaître.

Une fois sûr qu'il avait de l'argent dans ses poches, on ne sait jamais quand on en a besoin, Milo sortit direction la salle des bals.

Il entra en toute discrétion. Il n'y avait pas foule, et peu de monde s'intéressait aux personnes qui entraient. Ils étaient plutôt tous autour des tables qui croulaient sous des mets de choix. Très peu dansaient, et ils étaient encore moins nombreux à écouter les musiciens, trop occupés à parler.

Milo glissa entre les personnes, écoutant par-ci, par-là les nouveautés, mais il n'y avait rien de bien intéressant en fait. Il allait partir se terrer sur un balcon quand il entendit quelque chose comme: "nouvel invité".

*Un nouveau arrivant ? Cela fait un petit moment à présent. Et à quoi ressemble cet invité ?* Pensa-t-il en suivant les regards peu discret du petit groupe.

Il aperçut une femme dans une robe noire très simple, un loup vénitien sur le visage. Milo abandonna son mouvement de repli pour examiner un peu plus la femme. Bien sûr avec le masque il lui était impossible de savoir à quoi ressemblait réellement la nouvelle arrivante ou même de connaître ses pensées.
Pourtant rien qu'à sa façon de se tenir on pouvait deviner qu'elle n'était pas là pour rien. Elle cherchait quelque chose, ou alors elle se demandait que faire ?

Ni une, ni deux, Milo s'approcha de l'inconnu en se fichant pas mal des murmures qui d’accentués. Après tout les ragots étaient appréciés par tous, encore plus si cela permettait d'obtenir des renseignements. Alors si quelqu'un s'y collait à sa place la foule était ravie.

-Bonjour Demoiselle, puis-je vous aider ? Demanda aimablement Milo une fois en face de l'inconnue.

Il aurait pu se présenter avant de parler, mais il préférait laisser la femme choisir si elle voulait dévoiler son nom. Il avait appris que certaines personnes n'aimaient pas se présenter lors des bals.


 
- Adrenalean 2016 pour Epicode
 

_________________
Il y a l'être et le paraître
Quel est ton choix ?


Dernière édition par Milo C. Reed le Ven 11 Mar - 15:19, édité 1 fois
avatar
Informations
Messages : 7
Faveurs du Roi : 10
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 32
Localisation : Angkrong
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   Ven 11 Mar - 15:17
A son entrée, une mécanique parfaitement huilée se mit en branle. Les yeux comme ceux d’un automate roulaient  en alternance sous les masques aux mille couleurs. La justesse de la chorégraphie était saisissante puisqu’aucune paire d’yeux ne se dévoilait au même moment. En revanche, l’objet de l’effort était vain : les mains auraient pu arracher les vêtements d’Akhara qu’elle ne se serait pas davantage sentie déshabillée qu’à ce moment précis. L'office des illuminés débuta dans la foulée avec ses messes basses d'abord en mono, puis en stéréophonie. Un bourdon offert au quatuor qui se tenait sur l’aile droite de la pièce. Une désagréable sensation s'empara du PDG. Elle qui avait pour habitude d'exercer son influence sur autrui, de jouir d'une confiance en elle sans pareille aidée par un charisme certain, se sentait subitement défaillir. Et si participer à cette mascarade était au-dessus de ses forces ? Premier vertige. Il s’agissait de tout mettre en œuvre pour ne rien laisser transparaître, consciente de l’enjeu de la première impression. Elle avançait, le pas moins ferme que ce qu’elle aurait aimé quand une silhouette noire et charpentée vint à se rencontre. Un loup noir et rouge. Second vertige. *copieur…* Il prononça des mots lointains et réverbérés. Avant de tomber, Akhara fit un effort énorme afin de lui demander de bien vouloir répéter. Mais aucun son ne sortit de sa bouche. Ses jambes se dérobèrent alors qu’elle se tenait à moins d’un mètre de l’inconnu.

_________________
"Pour marcher compter trois, pour parler compter quatre."
avatar
Informations
Messages : 87
Faveurs du Roi : 87
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 23
Localisation : Bal du roi
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   Ven 11 Mar - 15:36


S'il faut jouer, alors jouons...



Plus Milo s'était approché de la femme, plus il avait eu l'impression qu'un truc ne tournait pas forcément rond.
Il avait tout de même demandé s'il pouvait l'aider en évitant de lui faire peur mais elle n'avait pas répondu.

De là où il se trouvait Milo pouvait à présent voir les très léger tremblement qui parcouraient l'inconnue, tout comme cette peau qui était un peu trop pâle.

Il la vit ouvrir les lèvres, sans que le moindre son ne les franchissent.

*Elle est étrange cette femme.
Que lui arrive-t-il ?
Fait-elle une crise d'angoisse en se retrouvant sous le feux d'autant de regard ?
Non, elle ne va pas s'évanouir tout de même ?*

Milo avait à peine pensé cela qu'il vit les genoux de la femme lâcher et celle-ci se trouver emporter par la gravité.
Il se précipita en avant et eu juste le temps d'attraper un bras pour tirer la femme contre lui avant qu'elle ne tombe.

*Ok, ce n'est pas tout à fait ce que je m'imaginais comme soirée tranquille en venant.
Que vais-je faire d'elle moi à présent ?
Je ne peux pas la laisser à ses enflures, vu comment ils nous regardent ils risquent de lui sauter dessus si je la laisse sur une chaise...*

Milo hésita un peu avant de mettre un bras de la femme sur ses épaules, et de passer son bras droit sur ses hanches avec délicatesse. Il espérait juste que la jeune femme ne crierait pas au scandale...
Une fois cela fait il se fraya lentement un chemin jusqu'à la porte menant aux jardins pour déposer sa charge sur un banc à l'écart du bruit.
Rapidement, il fit le chemin inverse en jetant des regards noirs à certain invités, prit un rare verre d'eau sur un des plateaux, puis retourna auprès de la jeune femme.

Il s'accroupit face à la femme, une main sur ses genoux comme pour la rassurer, l'autre tendant le verre:

-Allez-vous mieux ? Tenez, buvez cela va vous faire du bien. S'inquiéta-t-il d'un murmure discret. Et, non je ne l'ais pas agrémenté d'un quelconque produit si c'est ce que vous vous demandez. Ajouta-t-il avec un soupçon d'amusement.


- Adrenalean 2016 pour Epicode

_________________
Il y a l'être et le paraître
Quel est ton choix ?
avatar
Informations
Messages : 7
Faveurs du Roi : 10
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 32
Localisation : Angkrong
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   Dim 13 Mar - 17:01
Akhara n'avait pas totalement perdu connaissance. Son regard s'était troublé, son corps ne répondait plus mais elle pu sentir que l'homme l'avait retenue, l'empêchant ainsi de tomber sur le sol. Elle ne pu faire autrement que d'accepter son contact et de s'abandonner aux mains bienveillantes du bon samaritain. Son ouïe fût le sens le moins altéré dans son malaise. Elle lui permit de comprendre qu'ils se déplaçaient, qu'ils s'éloignaient des marionnettes. Il avait dû l'emmener dehors car elle sentit l'air frais des nuits du haut var sur ses joues.

Il la quittait. *Non, restez...* Elle reprenait conscience. Elle était assise sur un banc, au bord d'une fontaine. Derrière les haies, parfaitement taillées, elle distinguait l'éclairage accroché à la façade de l'imposante demeure.
Le loup noir et rouge réapparu derrière les feuillages. Le jeune homme lui portait à boire. Il s'accroupit et posa sa main sur l'un de ses genoux.

-Allez-vous mieux ? Tenez, buvez cela va vous faire du bien. S'inquiéta-t-il d'un murmure discret. Et, non je ne l'ais pas agrémenté d'un quelconque produit si c'est ce que vous vous demandez. Ajouta-t-il avec un soupçon d'amusement.

Akhara crut en sa bienveillance. Quelle mouche l'avait piquée? Elle ne pouvait pas avoir été empoisonnée n'ayant rien avalé depuis son arrivée. Et si ce n'était que cela la cause de son étourdissement? Après tout, tellement de choses lui étaient passées par la tête, tellement de précautions afin de faire son entrée dans l'arène qu'elle en aurait oublié l'essentiel: penser à s'hydrater!
Et maintenant elle s'apprêtait à baisser sa garde devant le bienfaiteur, ayant le désir furtif de retourner dans ses bras.

*Ressaisis-toi bon sang!*

Elle écarta poliment la main du jeune homme.

Elle prit le verre sans lui adresser un regard et bu d'un trait. Elle semblait avoir reprit le plein contrôle de ses sens. Il lui fallait être prudente, mais elle décida de faire confiance à son instinct. Après tout, l'homme qui se tenait auprès d'elle pourrait bien s'avérer être du même côté que le sien. Elle se redressa et tenta de trouver les yeux du jeune homme dans la pénombre.

- Pourquoi devrais-je penser que la première personne que je rencontre ici est suffisamment détraquée pour vouloir m'empoisonner? lui demanda-t-elle.

Sa question ferait office de réponse: elle pouvait parler donc elle allait mieux. Quand aux remerciements, ils lui semblaient prématurés en l'instant.

_________________
"Pour marcher compter trois, pour parler compter quatre."
avatar
Informations
Messages : 87
Faveurs du Roi : 87
Date d'inscription : 20/02/2016
Age : 23
Localisation : Bal du roi
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   Jeu 24 Mar - 21:55
Excuses-moi pour l'attente, je cherchais que répondre pour cadrer avec Milo mais aussi pour que ce soit logique XD



S'il faut jouer, alors jouons...



Milo n'avait même pas réagit quand sa main fut écartée par la jeune femme. Lui même aurait certainement jeté un regard furieux à la personne l'aidant avant de lui offrir un sourire reconnaissant tout en pensant comment utiliser se désavantage pour inverser la tendance.

Il la laissa boire, reprendre ses esprits, sans souffler mot. En fait, il ne la regardait que du coin de l'oeil alors qu'il prêtait plus attention aux personnes qu'il apercevait au pas de la porte un peu plus loin.
Milo reporta son attention sur la jeune inconnue quand celle-ci se redressa et sembla chercher à le distinguer dans la semi-pénombre.

- Pourquoi devrais-je penser que la première personne que je rencontre ici est suffisamment détraquée pour vouloir m'empoisonner ?

L'homme haussa un sourcil, chose qu'elle ne put voir, avant de reprendre tranquillement le verre des mains de la femme.

-Vous savez, trouver le secret, discréditer un adversaire, ce sont les buts principaux de la plupart des personnes ici. Bien que d'autres sont ici pour des raisons différentes à la base. Mais peu importe les raisons, il y a bien une ou deux personnes ici qui pourrait glisser quelques suppléments désagréables pour vous.

Milo se releva alors qu'il jouait avec le verre vide. Il laissa le silence s'installer un court instant avant de reprendre:

-Même si je suppose que le Roi veille à ce que rien de dangereux ou mortel ne puisse arriver.

Il se tut, laissant une nouvelle fois le silence s'installer.
Son but n'était pas réellement d'aider la femme, ou quoi que se soit d'autre. Mais il ne pouvait pas sincèrement la livrer aux fauves qui n'attendaient que son départ pour fondre sur l'inconnue et la cuisiner avec leur paroles mielleuses. Cela lui permettait également de ne pas paraître comme le grand méchant loup aux yeux de la nouvelle.

Un bonus qui pourrait lui servir plus tard...


- Adrenalean 2016 pour Epicode

_________________
Il y a l'être et le paraître
Quel est ton choix ?
avatar
Informations
Messages : 7
Faveurs du Roi : 10
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 32
Localisation : Angkrong
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   Ven 8 Avr - 8:52
Il eut été légitime que l'homme caché sous le déguisement fusse irrité par le ton inquisiteur d'Ambre. Cependant, il fit preuve d'une maturité que la jeune femme n'aurait pas soupçonnée. Il demeura courtois en tentant un peu maladroitement de justifier ce qui n'avait pas à l'être. Il lui était simplement venu en aide et avait voulu la mettre en garde. Sans le savoir il venait de gagner la confiance de la belle. Bien sûr, elle resterait sur ces gardes mais elle tâcherait de lui offrir un peu de reconnaissance.

-Même si je suppose que le Roi veille à ce que rien de dangereux ou mortel ne puisse arriver.

- Me voilà rassurée.

Elle accompagna sa réponse d'un sourire discret mais elle ne sût s'il avait pu le distinguer dans la pénombre.

- Je vous remercie pour votre aide, j'ignore ce qu'il m'est arrivé, cela m'apprendra à ne rien avaler de la journée...

Elle se leva. Tournée vers l'immense bâtisse d'où leur parvenaient un rayon de lumière éclairant partiellement leurs visages en un effet contrasté digne du travail d'un chef opérateur de cinéma, Akhara semblait s'adresser autant à l'ensemble des invités qu'à son interlocuteur.

- De plus, j'admets volontiers être intriguée par cette mascarade. Je peux comprendre votre point de vue sur l'empoisonnement. Je n'hésiterai moi-même pas une seconde si j'en venais à soupçonner quiconque qui semblerait répondre à ce que je suis venue chercher...

Elle se tourna vers l'homme et trouva son regard.

- Nous ne nous sommes pas présenter....

Un cri strident horrifié vint interrompre les présentations. Il s'agissait d'un hurlement de femme qui provenait des jardins plongés dans la nuit sans lune.

_________________
"Pour marcher compter trois, pour parler compter quatre."
Contenu sponsorisé
Informations
MessageSujet: Re: S'il faut jouer, alors jouons...   
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» S'il faut mourir, alors autant vivre un peu. (zoya)
» [A.C] «Il faut jouer pour devenir sérieux.»PV Caleb & Diabla
» Ellen C. O'Ceallaigh | La vie est un immense terrain de jeu, alors jouons !
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» BRISEIS ▲ il ne faut pas jouer à saute mouton avec une licorne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue Au Bal ::  :: Le Bâtiment Principal :: La Salle de Bal-